Manuel Entreprise

Comment obtenir un prêt professionnel sans bilan ?

accord

Les bilans sont un indicateur précieux pour témoigner de la santé financière d’une entreprise. Ils permettent de mettre en lumière également la pérennité d’une activité. C’est dire si ces documents sont importants, quand on souhaite obtenir un prêt professionnel. Mais comment faire, quand on n’en a pas encore ?

Pourquoi la banque ou l’organisme de crédit s’attache à regarder les bilans ?

Un bilan est un résumé chiffré de l’activité de l’entreprise, sur une année. On parle alors de bilan annuel. Il énumère l’actif de l’entreprise (ce que l’entreprise possède), mais aussi le passif (ce que l’entreprise doit ; si elle a déjà souscrit un emprunt, par exemple). Il est courant, pour un entrepreneur, de devoir présenter les trois derniers bilans de l’activité. L’organisme prêteur potentiel a donc, en regardant les données chiffrées, une idée de la valeur de la société. Cela lui permet d’avoir une assurance, quant à sa solvabilité, en cas de prêt. Mais tout cela est possible quand on est déjà en exercice. Comment convaincre un établissement prêteur, quand on est en amont de la création ?

Demande de prêt professionnel : préparer l’entretien avec le banquier :

Se présenter devant un banquier avec un projet ne doit pas être pris à la légère. Pourtant, il ne faut pas le considérer comme une personne fermée à toute discussion. Tout organisme prêteur a une logique financière. Il faut que la banque ou la société de crédit soit certaine d’être remboursée, si elle accorde un prêt. Il faut donc mettre toutes les chances de son côté, pour convaincre son interlocuteur. Il existe par ailleurs des documents qui peuvent être présentés, pour attester de la faisabilité d’un projet. Il est, dans ce cadre, impératif de produire, a minima, un bilan prévisionnel. C’est-à-dire le développement potentiel de l’entreprise qui va être créée, en tenant compte de tous les facteurs. Il faut que le futur créateur puisse en expliquer chaque ligne de façon cohérente ; que ce soit au niveau de l’actif comme du passif. Ce document va permettre de créer un prévisionnel financier ou business plan.

Comment savoir si l’établissement financier va m’accorder un prêt ?

Il n’existe aucune méthode infaillible, pour savoir si une banque ou une société de crédit va ou non donner une réponse positive pour un prêt professionnel. Cela tient d’une part à la capacité du futur créateur de « vendre » son idée, d’en maîtriser tous les tenants et aboutissants. Ce discours cohérent peut convaincre, si le prévisionnel est établi de manière correcte. Mais certains établissements sont plus ou moins adeptes des nouveautés et de la prise de risque. Pour trouver l’entité la plus adaptée, sans doute est-il préférable de vous tourner vers un courtier. Ce professionnel de la finance connait la politique et le fonctionnement de tous les établissements bancaires et des sociétés de crédits. En fonction de la nature du projet, de la somme nécessaire, des éléments financiers et personnels qu’il demandera pour étude, il saura à même d’orienter le porteur de projet vers l’établissement le plus à même d’écouter sa demande.

COMPARATEUR CREDIT PROFESSIONNEL
DEVIS GRATUIT SANS PRISE D’ENGAGEMENT

publicité
devis

A propos

Que ce soit dans la création d’une entreprise, dans la reprise d’une activité ou dans le développement de sa société, il est important de suivre les conseils d’experts dans leurs domaines respectifs. C’est justement ce que vous propose le manuel des entreprises avec des dossiers d’expertise pour mieux vous guider dans vos décisions.