Manuel Entreprise
industrie 4.0

Industrie 4.0 : qu’est-ce que c’est ?

Le monde professionnel ; et industriel en particulier ; doit répondre aux exigences actuelles. Il faut pouvoir s’adapter à la demande et aux besoins, dans des secteurs très concurrentiels. Pour cela, il est impératif de savoir, non seulement évoluer avec son époque, mais être en capacité d’anticiper, pour se démarquer.

Définition de l’industrie 4.0

On l’appelle également industrie du futur. C’est ainsi que l’on envisage dorénavant les moyens de production, pour les rendre plus rapides, plus ergonomiques, moins tributaires d’erreurs.

Si la première révolution industrielle s’appuyait sur l’utilisation d’eau et de vapeur, elle a ensuite su évoluer pour proposer la production de masse, puis l’automatisation aidée par ordinateur. La 4ème révolution industrielle ; celle qui nous intéresse ; passe par l’Intelligence Artificielle, la commande numérique systématique, pour un travail de précision.

Il faut alors s’équiper de machines spécifiques, en fonction du domaine d’activité. Ces dernières peuvent réaliser un travail d’usinage complet ; que ce soit pour une forme simple, mais également des formes nécessitant un travail d’orfèvre ; qui prendrait des semaines de travail à un être humain. L’idée ici n’est pas de remplacer l’Homme, mais de lui proposer des solutions clés en main, pour une production mieux pensée, plus intelligente et favorisant une productivité accrue. La machine s’adapte alors à la commande, pour une personnalisation parfaite du produit. Ces machines-outils sont également imaginées pour réaliser des économies d’énergie.

Des machines-outils entièrement automatisées :

Grâce à la CNC (la Commande Numérique), des machines-outils peuvent ainsi extruder de la matière sous forme de copeaux, afin de matérialiser un objet préalablement pensé et imaginé par l’homme.

Elles répondent alors à un cahier des charges bien précis et des cotes à respecter. Pour ce faire, on peut utiliser des machines-outils 5 axes ou œuvrant grâce à des systèmes prismatiques, en fonction des besoins… Ces appareils automatisés se déclinent en de nombreux modèles, ayant chacun un mode de fonctionnement bien spécifique.

L’entreprise qui voudra s’en équiper, peut ainsi trouver un appareil correspondant à tous ses besoins. L’utilisation de ces machines de pointe se destine à différents secteurs, tels que l’automobile, l’aéronautique, afin de fabriquer par exemple des prototypes ou des maquettes, mais cela peut être également à destination de métiers où la précision est reine, telle que l’horlogerie. On imagine alors le sens du détail demandé à ces extraordinaires machines.

L’Industrie 4.0 se veut également l’alliée du secteur médical, puisque ces équipements permettent alors de réaliser des instruments médicaux ; afin de guérir et de sauver des vies.

Au-delà de la technologie de ces appareils, il faut aussi tout le savoir-faire des équipes de professionnels qui prodiguent conseils, proposent un service de maintenance, auprès des clients qui font appel à leurs services. Acheter une machine-outil de cette envergure ne s’improvise pas, ni dans son achat, ni dans son utilisation. Il faut alors l’expérience de professionnels pour profiter pleinement des fonctionnalités de telle ou telle machine-outil.

L’industrie 4.0 met les machines au service de l’humain, pour traiter des commandes spécifiques, proposer un travail remarquable de précision, afin que l’entreprise puisse continuer à évoluer.